Pourquoi la France est une destination privilégiée des nomades digitaux

Environ 5 millions de travailleurs indépendants dans le monde se définissent comme des nomades digitaux, et une nouvelle étude indique que dix-sept millions d'autres personnes ont pour objectif de devenir des nomades digitaux un jour. Au cas où vous ne le sauriez pas, un nomade digital est une personne qui travaille en ligne à partir d'un

La France est un pays charmant, passionnant et varié :

Pourquoi la France est-elle une destination populaire pour les nomades digitaux ? Pour commencer, c’est un pays diversifié qui a beaucoup à offrir à chaque touriste. La France offre quelque chose pour tout le monde, des lieux cosmopolites de Paris aux stations de ski de luxe, en passant par les zones rurales pittoresques et les lieux riches en histoire comme la Normandie. En effet, en tant que nomade digital, vous voudrez sans doute voir autant de choses que possible dans ce pays. Vous devez découvrir Paris, la Bretagne et la Côte d’Azur. Bordeaux, Montpellier et Dijon sont d’autres destinations touristiques populaires.

La France est un pays idéal pour visiter d’autres pays européens :

Parce que la France est si diverse, voyager à travers elle peut donner l’impression de voir beaucoup de pays distinct en un seul. Un autre avantage de la vie en France est qu’elle est parfaitement positionnée pour se rendre dans de nombreux autres pays environnants qui figurent fréquemment en tête des listes de lieux à visiter des nomades digitaux. D’autres pays européens importants, comme l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse, sont facilement accessibles depuis la France.

La France offre une variété d’options d’hébergement :

Les calanques de Cassis à coté de Marseille

En France, contrairement à d’autres pays, vous serez toujours en mesure de trouver un endroit où loger. Quels que soient vos préférences ou votre budget, il existe plusieurs possibilités d’hébergement. La France offre tout, des hôtels aux auberges en passant par les chambres d’hôtes et les hébergements Airbnb. Il est facile de trouver un logement agréable dans les zones rurales et urbaines, mais avant de réserver, vérifiez qu’il offre le Wi-Fi.

À LIRE AUSSI: Sharedd, le Airbnb des digital nomads

La France dispose d’un excellent réseau Internet et d’une pléthore d’espaces de coworking :

Il est essentiel que vous ayez une connexion internet en tant que nomade digital. Vous voudrez probablement aussi trouver un espace de coworking, car travailler depuis une chambre d’hôtel toute la journée peut rapidement devenir solitaire et monotone. La bonne nouvelle est que la France est idéale pour les connexions Internet fiables et les environnements de travail créatifs. Il existe plusieurs espaces de coworking dans le pays, ainsi qu’un grand nombre de cafés qui offrent un environnement confortable, des rafraîchissements et une connexion Wi-Fi rapide. En outre, des points d’accès Wi-Fi gratuits sont disponibles dans la plupart des villes françaises.

La France est un excellent lieu de rencontre pour les nomades digitaux :

Les nomades digitaux étant souvent actifs dans le secteur de la technologie, la France peut être un excellent endroit pour créer des réseaux d’affaires.

Comme elle abrite de nombreuses organisations informatiques et de technologies de l’information, vous pourriez être en mesure d’explorer de nouvelles options dans votre secteur et d’étendre votre réseau professionnel.

Vous pourriez vouloir rester en France pour un court séjour sans visa :

La France étant membre de l’espace Schengen, les résidents américains peuvent s’y rendre pour le travail ou le plaisir pour une durée maximale de quatre-vingt-dix jours sans visa. La plupart des nomades digitaux souhaitent déménager en moins de trois mois. La France est donc un endroit idéal pour travailler à distance si vous ne voulez pas vous occuper de la paperasse. Toutefois, si vous souhaitez rester plus longtemps ou si vous êtes citoyen d’un certain pays, vous devez demander un visa au moins six mois avant la date prévue de votre entrée en France.

Restons connecté
Dernières nouvelles